Lettre à la jeunesse

« Oisive, jeunesse/A tout asservie/Par délicatesse/J’ai perdu ma vie » -Arthur Rimbaud Il m’a fallu de l’audace pour trouver le courage simplement de retracer ce titre. Juste quatre mots pourtant, quatre mots qui me narguent depuis plusieurs minutes au sommet de la page blanche. Quoi, me disent-ils, tu oses ? Tu oses te déclamer de ces Grands qui…

Les Pendules du Monde

« Maintenant, je sais. Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde. » Caligula, Albert Camus Aller plus haut pour se réfugier loin du monde ; la tirade caligulienne trouve un…

Lettre à Oleg Sentsov

Entendez-vous les clameurs au-delà des stades ? Les entendez-vous, ceux qui chantent une victoire si lointaine, ceux qui pleurent une défaite qui ne vous appartient pas non plus ? A quoi pensez-vous, lorsque leurs cris se tordent mais que votre voix se perd ? A vos 41 ans, fêtés seul un soir, dans cette cellule sombre si loin…

L’argent, religion du sage ou fléau des humains ?

« Hélas ! Mon pauvre argent, mon pauvre argent, mon cher ami ! On m’a privé de toi ; et puisque tu m’es enlevé, j’ai perdu mon support, ma consolation, ma joie ; tout est fini pour moi, et je n’ai plus que faire au monde ! Sans toi, il m’est impossible de vivre. » – Harpagon in L’Avare de Molière Louis de Funès…

En mai, crie ce qu’il te plait

« Tout esclave a en ses mains le pouvoir de briser ses chaînes. » – Shakespeare Ils disent que mai 68 était une erreur. Un mouvement fantaisiste, une manifestation délurée, une frivolité de jeunes insouciants. Ils disent aussi que mai 68 n’aura plus jamais lieu.  Qu’un mouvement aussi fort, aussi jeune, aussi historique, ne peut plus avoir son pareil en France. Ailleurs, ils…

Romain Goupil : « Mai 2018 ne sera pas Mai 68 »

Dimanche 29 avril, France Culture et le Centre Pompidou clôturaient en beauté leur festival commun « Imagine » autour de Mai 68. Au programme, la projection d’un film culte sur ce mouvement historique, Mourir à trente ans, en compagnie du réalisateur Romain Goupil. « Comment vous décrire le climat de l’époque ? C’était lourd, hypocrite, malsain. » Ces mots suivent la…

Mashi : « Les rêves sont les meilleurs amis des artistes »

Peux-tu te présenter en quelques mots ? Je suis Mashi, jeune dessinatrice de 22 ans. Je suis actuellement en formation pour être auteure dessinatrice de Bande-Dessinée, mais j’aimerai vraiment faire aussi des illustrations pour des jeux de société, jeux de cartes/ jeux de plateaux… Je suis le genre assez renfermée, et totalement concentrée sur ses passions…

Le complexe d’Hérodiade, ou le mythe du féminisme dangereux

« J’aime l’horreur d’être vierge et je veux Vivre parmi l’effroi que me font mes cheveux Pour, le soir, retirée en ma couche, reptile Inviolé sentir en la chair inutile Le froid scintillement de ta pâle clarté Toi qui te meurs, toi qui brûles de chasteté, Nuit blanche de glaçons et de neige cruelle ! » Hérodiade, Stéphane…

1978-2018 : coupables d’être violées

Elle avait une queue de cheval nouée derrière sa nuque. Quelque chose de simple, comme n’importe quelle fille de son âge. Et une chemise pâle, un peu trop grande, qui se noie dans ce documentaire en noir et blanc. Elle ne parle pas beaucoup. Quand on l’interroge, elle murmure une réponse inaudible, rapidement interrompue par…

Georges Didi-Huberman : « Et nous devons nous-mêmes devenir des lucioles »

Né le 13 juin 1953 à Saint-Étienne, Georges Didi-Huberman est philosophe et historien de l’art. Également directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), il a développé dans plusieurs ouvrages sa réflexion sur les petits êtres lumineux que sont les lucioles. Cette fois, c’est aux enfants qu’il adresse sa pensée sur ces…